Séminaire Praxiling 2020-21 #10

« Pourquoi s’intéresser aux chaînes de référence ?  »

par Catherine Schnedecker (Université de Strasbourg, FDT/LiLpa, cschnede@unistra.fr)

 

La conférence sera diffusée à partir de l’espace Moodle du séminaire et à partir du lien suivant :

 

Résumé : Notre présentation portera sur la notion de chaîne de référence (Chastain, 1975, Corblin, 1985, Charolles, 1988, Schnedecker, 1997, 2019, 2021), relativement récente dans le domaine linguistique et souvent assimilée aux notions d’anaphore et de coréférence.

Nous commencerons par montrer que la notion s’inscrit à la croisée de domaines multiples (sémantique référentielle, linguistique trans-/interphrastique, approches cognitives de la référence) qui, pour l’éclairer, ne s’en sont pas préoccupé outre mesure d’autant moins que bon nombre de ces approches ne sont pas « data driven ».

Partant des divers facteurs (linguistique et variationnels) qui conditionnent la composition des chaînes de référence, et partant l’étude de cette notion, nous montrerons ses rendements, notamment en rapport avec la question des types/genres de discours, ainsi que les paramètres qu’inclut son analyse et qui en font la spécificité.

Nous montrerons, enfin, les divers types d’analyses auxquelles elle prête et nous focaliserons sur le corpus DEMOCRAT (projet ANR) annoté en expressions référentielles et en chaînes de référence.

Attention, le séminaire sera diffusé en direct mais ne sera pas enregistré.

Séminaire Praxiling 2020-21 #10